Le prêt Action logement

Anciennement baptisé le « 1 % logement », ce prêt est destiné à toute personne salariée ou retraitée depuis moins de cinq ans d'une entreprise privée d'au moins 10 salariés afin de financer sa première résidence principale et l'obtention de ce prêt doit conditionner - sans conteste - l'achat du logement.

Pour qui ?

Le prêt Action logement est accordé à tout salarié remplissant les conditions suivantes :

  • justifier de revenus qui ne dépassent pas un certain plafond
  • être primo-accédant et assurer que ce prêt financera la résidence principale qui sera occupée par l'emprunteur.

Pourquoi ?

Ce prêt peut permettre de financer :

  • l'acquisition d'un logement neuf et de son terrain
  • l'acquisition d'un logement ancien sans travaux

S'il s'agit d'un logement neuf, il doit obligatoirement respecter les normes de performances énergétiques de la réglementation thermique 2005. Dans le cas d'un logement ancien, celui-ci doit être au minimum classé en D dans le cadre du diagnostic de performance énergétique.

Pour quels montants ?

Le montant maximum du prêt Action logement ne peut excéder 30 % du montant de l'acquisition pour une durée maximale de remboursement de 20 ans. Il doit par ailleurs respecter des grilles de montants, eux mêmes répartis en fonction d'un zonage précis :

  • 15 000 et 25 000 € en zone A,
  • 15 000 et 20 000 € en zone B1,
  • 7 000 et 15 000 € en zone B2,
  • 7 000 et 10 000 € en zone C.

Source : arrêté du 29 Avril 2009 relatif au classement des communes par zone A, B1, B2 et C.